fabrication Mig 7 coroplast

fabrication mig 7 coroplast


L'objectif étant de réaliser un avion qui encaisse les coups: pas trop onéreux et réalisable avec un minimum de matériel, ceci afin de faire du vol de pente pss et combat. voici ce qu'on arrive à faire avec un bout de polypropylène alvéolaire:
il nous manque donc le polypropylène alvéolaire qu'on retrouve également sous le nom de "coroplast","Carléne"ou encore "Aquilux" c'est un sandwich de plastique ondulé entre deux feuilles de plastique, c'est utilisé comme intercalaire sur certaine palettes on les utilise également, dans la pub, les agence immobilières ou sur les chantiers.

Début de la construstion du "MIG7". tout d'abord merci à Claude pour la fourniture du corroplast 4 mm, j'ai pris 5 planches 120/80 moins de deux planches devraient suffire pour la construction:


Fabrication de l'outil indispensable pour découper les cannelures dans le corroplast: deux lames de cutter à moquettes entre: une épaisseur de ctp de 2 mm:




Préparation des couples du fuselage dans du medium de 3mm:



découpe du gabarit du fuselage sur le plan et report sur le corroplast:



La pièce découpée et cannelage des parties "pliables"il faut découper une cannelure sur deux:



assemblage des couples sur la pièces de corroplast un jeux d'enfant:....





la construction est très simple et rapide. si vous avez des questions n’hésitez pas

Habillage du dessus du fuselage :








Échancrure à l’avant afin de donner un arrondi au nez :








Fabrication des ailes en deux temps trois mouvement :











Sacrifice d’un cintre pour la bonne cause afin de réaliser
les commandes d’ailerons :











A ce stade l’avion est a 90% achevé, il ne reste plus qu’a installer
l’électronique et coffrer le dessous du fuselage. Le temps de réalisation ne
doit pas dépasser plus de 2 ou 3 jours en y allant pepere et sous condition d’avoir préparé
toutes ses découpes à l’avance :





A part le nez il n’y aura pas de déco sur celui-la, c’est
juste un mulet pour se faire la main …

Suite et fin de la construction du proto.
2 servos 9 gr pour les ailerons :




1 servo 9 gr en prise
direct pour la profondeur :





Mise en croix :








Et voila, un cone et c’est fini :




Bon, l’oiseau d’une envergure de 118 cm est massif : 850 gr en ordre de vol (150gr de plomb dans le nez ). La queue est lourde, étrangement le CG est quasiment au ¼ de la corde. j’ai suivi scrupuleusement le plan sur les autres forum ils annoncent un
avion entre 800 et 1000 gr donc ça devrait le faire !

Une petite video des tests d'équilibrage merci à Peter et Tanguy:

et un nouveau look maintenant que je sais qu'il vol Very Happy



 

Derniers Réglages sur le Mig-7 maintenant équipé d'un train classique (trop souple). Il vole vraiment très bien, un poil nerveux mais après avoir suivi les recommandations de Didier sur l'amplitude des débattements tout est rentré dans l'ordre. Ce petit avion est vraiment solide et accepte beaucoup de maladresses tant dans la construction que dans le pilotage. A consommer sans modération...



Pour finir voila le récapitulatif de ses caractéristiques:
Masse en ordre de vol: 1139 gr
Moteur: Bruschless "Dualsky 2830 ca 10"
Kv: 1046
Hélice: Cam Prop 9x6
lipos: 3s 1300 mah 20c
Envergure: 1170 cm

Commentaires (1)

zerorc
  • 1. zerorc | 22/05/2016

magnifique en vol .Motorisation excellente .Quasiment incassable
une très belle réalisation

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau